Pourquoi je ne jette plus mes bocaux ?

Pourquoi je ne jette plus mes bocaux ?

Dans notre vie, on voit passer tout un tas de bocaux : pour le miel, la moutarde, les olives etc. Ils finissent bien souvent, au mieux, au recyclage. Stop ! Ne les jetez plus malheureux, il y a tant de choses à faire avec…

Contenant pour les achats en vrac

J’ai commencé à collectionner les bocaux quand je me suis mise à acheter en vrac. Je m’y suis mise en cottoyant les magasins bio (surtout « plus bio moins cher » à côté de Carrefour Lattes, j’en reparlerai). Cette démarche est pour l’environnement, pour ma santé et pour ne pas alimenter le commerce de la grande distribution.

Bref, quelques soit vos raisons d’acheter en vrac (c’est aussi économique), les bocaux sont un parfait contenant. Ils sont gratuits, transportable facilement et ils sont même jolis. Je n’avais jamais prêté attention à toutes les formes et à quel point certaines étaient travaillées. Des fois, on s’en rend compte seulement une fois l’étiquette enlevée.

À Montpellier, on a des boutiques dédiées uniquement au vrac. Day by day, rue St Guilhem au centre ville, qui est une franchise et Cityzen Market, derrière le polygone, qui est une association. Pour acheter en vrac chez eux, il n’y a pas ou peu de sacs en papier comme dans un magasin bio. C’est mieux donc de venir avec ses bocaux et/ou sacs en tissus (au pire si vous avez rien, vous trouverez toujours une solution au magasin).

Transporter à manger

Depuis que je m’intéresse à l’alimentation et au zéro déchet, j’ai supprimé les yaourts à la fin de mon repas. Quand je les remplace, c’est généralement par une salade de fruits, un smoothie ou quelque chose du genre. Seulement voilà, ça peut paraître moins pratique à transporter qu’un yaourt. C’est là que la magie des bocaux opère ! Je mets mon dessert dans un joli bocal et je l’amène où je veux. Et je peux vous dire que le midi, ça fait son petit effet devant mes collègues.

Contenants pour le fait maison

Je réalise de plus en plus mes produits d’hygiène maison, comme le dentifrice ou le déodorant. Comme souvent, ça a le triple avantage économie/santé/environnement voir même non-financement de grandes firmes. Pour ces produits, je me sers de bocaux de tapenade qui sont petits et large à la fois.

Si vous aimez cuisiner et que vous êtes gourmand(e)s, vous allez surement tester les pâtes à tartiner maison. Là encore, la solution idéale c’est de les mettre dans des bocaux récupérés.

Si en plus, vous êtes partageurs, sachez que vous pouvez faire des cadeaux gourmands. Commencez dès maintenant à garder vos jolis bocaux pour les offrir.

Que faire des bocaux qui ne me plaisent pas ?

Là encore, ils peuvent être réutilisés. Amenez-les lavés et sans étiquette à Day by Day, Magali les récupère à l’entrée. Elle les relave, les pèse, note le poids dessus et les laisse a disposition des clients dépourvus de ces précieux bocaux.

Pour avoir cherché des bocaux sur le bon coin (oui, conquise à ce point là 🙂 ), je peux vous dire que certains les mettent en vente dessus. L’histoire ne dit pas s’il arrivent à les vendre, mais ça me semble possible si vous faites un lot à prix raisonnable.

Voilà, pour toutes ces raisons, quand je me retrouve dans un supermarché, je regarde les pots au lieu des aliments qui sont à l’intérieur (c’est une véritable déformation non-professionnelle) et désormais je ne jette plus aucun bocal en verre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *